• Année: 2011
    Réalisateur: Sato Shinsuke
    Scénariste: Watanabe Yusuke
    Auteur orginal: Oku Hiroya
    Genres: Drame, action, science-fiction
    Pays: Japon

    Site officiel: http://www.gantz-movie.com/

     


    Synopsis

    Kei Kurono et Masaru Kato, deux amis et étudiants, se font écraser par un métro après avoir sauvé la vie à un sans-abri, qui se trouvait inconscient sur les rails. Pourtant, alors qu'ils pensent être morts, ils se retrouvent dans une pièce avec d'autres personnes qui sont dans le même cas. Par la suite, une mystérieuse sphère noire fait son apparition dans la pièce. Elle porte le nom de GANTZ et leur donne comme mission de tuer des extra-terrestres.
    Cette dernière s'ouvre, leur laissant à disposition des armes ultra-sophistiquées, ainsi que des combinaisons futuristes pour leur conférer des capacités surhumaines. Si Kei et Masaru mènent à bien les missions du GANTZ, ils se rapprocheront de la possibilité d'avoir une nouvelle chance...


    Note: 10/10

    L'histoire est tres bien, comme le disent les acteurs: c'est un film (et manga) d'action mais a cote de ca, il y a l'evolution des personnages qui est tres interressante. C'est comme un drama mixe avec un film SF pleins d'action et d'effets speciaux merveilleux! Un moment, il y avait un scene d'explosion, et ils l'ont vraiment fait! Et en plus Nino etait au pleins centre de touts ca! x)
    Au debut c'est assez sanglant, mais apres ca l'est beaucoup moins. Bref, GANTZ est un film a voir, meme si on a pas de sous alors qu'on achete des livres sur Ohno (clin d'oeil a Tashigi) ou que ce genre de film n'est pas trop votre genre: il faut voir le chef-d'oeuvre!!
    Cet aprem' j'ai regarde le filn pour la 3e en 2 jours!
    Les bonus sur le 2e DVD sont tous super bien, entre le making et des videos de lors des conferences de presse dans tous le Japon, on ne voit pas le temps passer!
    J'ai aussi achete le GANTZ II Navigate DVD, qui ... comment dire ... nous parle de GANTZ II sans nous devoiler l'intrigue et en gardant bien le suspence.

     

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique