• Aozora Pedal

    c'est un mp3 d'un concert (et aussi: c'est une version courte)

     

    Télécharger le clip officiel avec Megaupload

     

    Paroles

    Omoikiri funzuketa pedaru wa marude
    Sora wo tobesounakurai ikioi wo tsukete mawatta

    Ushiro ni noseta kimi no mawashita ude ga
    Boku no koto itsumo yori tsuyoku dakishimeta kigashita

    Anohi no kaze no iro wa omoidaseru keredo
    Ano toki no yume to hibi wa zutto kusunda mama

    Asu wo mabushiikurai ni umaku egakou to shite
    Bokura wa kirei na iro wo nurisugita mitai

    Chotto kakko warui koto mo kowareta yume no iro mo
    Paretto ni hiroge mou ichido asu wo egakou

    Kawazori zutto kudatte tachiiri kinshi no
    Saku wo koe kasenshiki no saki made pedaru wo koida

    Jitensha wo nagesutete miageta sora
    Azayakana sono iro wa kokoro kara kienai no ni

    Ano toki no kimi no egao omoidasou to shitemo
    Nanka umaku ikanakute itsumo togirete shimau

    Kanashii peeji nante nakatta koto ni shiyouto shite
    Kokura wa ikutsumo iro wo kasanete shimatta

    Kitto nurisugita irotte shiro ni modorenai kedo
    Soredeii atarashii iro de asu wo egakou

    Asu wo mabushiikurai ni umaku egakou to shite
    Bokura wa kirei na iro wo nurisugita mitai

    Chotto kakko warui koto mo kowareta yume no iro mo
    Paretto ni hiroge mou ichido asu wo egakou

    Kitto nurisugita irotte shiro ni modorenai kedo
    Soredeii atarashii iro de asu wo egakou

     

     

    Traduction

    Comme je me dépêche, la pédale tourne vigoureusement comme si on allait s'envoler
    Les bras que tu as entourés autour de moi semblent m'enserrer un petit peu plus que d'habitude.

    Je peux me rappeler la couleur du vent de ce jour
    Mais les moments, les rêves et les jours qui ont été mauvais restent.

    Nous voulions peindre un lendemain si brillant et parfait qu'il semble que nous ayons utilisé trop de belles couleurs

    Alors peignons à nouveau demain,
    Utilisant les couleurs de l'impossibilité et des rêves brisés de nôtre palette.

    Suivant la boucle de la rivière jusqu'à son extrémité,
    J'ai pédalé en rentrant dans la pancarte "Ne pas entrer" de la barrière

    Laissant tomber la bicyclette par terre j'ai regardé le ciel
    Ces couleurs vives n'ont jamais quitté mon coeur.

    J'essaye de me rappeler comment tu m'as souris alors,
    Mais c'est sans résultat, ça s'interrompt toujours.

    Comme si les pages tristes n'avaient jamais existées,
    Nous les avons recouvertes de beaucoup de couleurs.

    Une page avec autant de couleur ne sera sans doute plus jamais blanche.
    Mais c'est bien, peignons demain avec une toute nouvelle couleur.

    Nous voulions peindre un lendemain si brillant et parfait qu'il semble que nous ayons utilisé trop de belles couleurs

    Alors peignons à nouveau demain,
    Utilisant les couleurs de l'impossibilité et des rêves brisés de nôtre palette.

    Une page avec autant de couleur ne sera sans doute plus jamais blanche.
    Mais c'est bien, peignons demain avec une toute nouvelle couleur.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :